Si, comme c’est prévisible, le Congrès bloque tout mouvement, l’exécutif américain pourrait être tenté d’agir par décrets. La Maison Blanche est cependant restée jusqu’ici évasive sur ce thème. Et la marge de manoeuvre juridique du président américain est incertaine et divise les experts. Les organisations de défense des droits de l’homme mettent en garde de longue date contre la tentation de pérenniser sur le sol américain un système de détention illimitée sans inculpation, dénonçant une solution consistant à simplement “changer le code postal de Guantanamo”. “Guantanamo doit être fermé en s’attaquant au problème de manière frontale, pas en le déplaçant ailleurs”, a réagi Naureen Shah, directrice d’Amnesty International pour les Etats-Unis. Le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme Zeid Ra’ad al Hussein a lui salué l’annonce de ce plan, rappelant que Guantanamo était, depuis 14 ans, “une tache” sur la réputation des Etats-Unis et avait été utilisé par de nombreux régimes répressifs pour justifier leurs comportements condamnables. Le bilan du passage du cyclone Winston sur les îles Fidji, le plus puissant de l’histoire de l’archipel, est passé à 36 morts, a annoncé la Croix-Rouge mercredi. Chemise Lacoste Homme Femme pas cher Le bilan “officiellement aujourd’hui est de 36 morts”, a déclaré à l’AFP le responsable de la Croix-Rouge pour le Pacifique, Ahmad Sami. “Les chiffres continueront à évoluer”, a-t-il prévenu, à mesure que sont rétablies les communications avec les régions reculées de l’archipel. Winston, qui était accompagné de vents soufflant jusqu’à , a rasé dans la nuit du 20 au 21 février de nombreuses maisons, détruit des infrastructures et contraint des habitants terrifiés à se réfugier dans des centres d’évacuation d’urgence. Il s’agit du seul cyclone de catégorie 5 à avoir jamais touché les Fidji, un archipel mélanésien très dépendant du tourisme, où vivent 900.000 habitants. L’aide humanitaire afflue sur l’île principale de Viti Levu, mais certains des villages les plus durement touchés se situent sur des îles reculées où les secouristes n’ont pas encore pu se rendre. Mardi, le Premier ministre Voreqe Bainimarama a prié les sinistrés de prendre leur mal en patience : “Nous savons dans quelle situation dramatique vous êtes, à quel point c’est traumatisant pour vous et vos familles mais en tant que Premier ministre, je veux que vous sachiez que nous ne nous accorderons pas de repos tant qu’on ne sera pas arrivé jusqu’à vous. Pull Lacoste Homme Femme pas cher ” Le géant du chocolat Mars a annoncé mardi un rappel dans 55 pays de millions de barres chocolatées, notamment des Mars et des Snickers, après la découverte d’un “petit bout de plastique” rouge dans un produit issu d’une usine néerlandaise. Les rappels concernent principalement l’Europe mais également d’autres pays comme le Sri-Lanka et le Vietnam. En revanche les Etats-Unis ne sont pas touchés, a indiqué à l’AFP une porte-parole de Mars pour les Pays-Bas, Eline Bijveld. “De ce que nous savons, 55 pays sont concernés”, a-t-elle ajouté, en précisant que le rappel visait “uniquement la production aux Pays-Bas”, issue de l’usine Mars de Veghel . Elle n’a pas souhaité divulguer la liste complète des pays touchés. L’opération porte sur des millions de produits, même si Mars n’a pas communiqué de chiffre total. Pour les seuls Pays-Bas il concerne quatre millions de barres. Tee Shirt Lacoste Homme Femme pas cher Le 8 janvier, un consommateur en Allemagne a trouvé “un petit bout de plastique rouge” dans un Snickers. Mars a mené l’enquête et découvert que la barre en question avait été fabriquée à Veghel, et le bout de plastique incriminé provenait de filtres protecteurs utilisés dans l’usine. “Nous enquêtons sur ce qui s’est passé précisément, mais nous ne pouvons pas être sûrs qu’un tel bout de plastique rouge ne se retrouve pas dans d’autres produits issus de la même ligne” de production, a précisé Mme Bijveld. D’où ce gigantesque rappel “volontaire” et “par précaution”, même si “le risque n’est pas très élevé à l’heure actuelle”, selon elle. En Europe l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l’Italie, la Belgique, l’Espagne et beaucoup d’autres font partie de la liste des pays affectés. “Il s’agit d’un incident isolé et strictement délimité”, a assuré néanmoins Mars en France. Selon les pays, le rappel touche différentes gammes de produits, avec différentes dates de péremption.

Leave a reply